COVID-19: Livraison assurée dans le monde entier !*

0

Votre panier est vide

Ekiben la Nourriture Dans les Trains Japonais
janvier 06, 2021

Ekiben : la nourriture dans les trains japonais

7 minutes de lecture

Quand vous voyagez en train au Japon, la nourriture tient une grande place. Ekiben, les bento vendus dans les trains et les gares étaient autrefois une simple nécessité pour les voyageurs affamés. Modernisés face à la concurrence de l'automobile privée, ils servent maintenant de souvenirs et de promotion pour le tourisme local. Aujourd'hui, les gens affluent même pour les acheter lorsqu'ils ne voyagent pas - ce qui n'arriverait certainement jamais avec un repas japonais de compagnie aérienne.

Découvrez tout à ce sujet avec cet article, Ekiben : la nourriture dans les trains japonais.


Le premier bento dans une gare japonaise

gare japonaise vieux train

Il est clair que les voyages en train ont commencé au Japon en 1872, mais le début de l'ekiben est un peu plus difficile à cerner. Il existe plusieurs théories concurrentes sur ce qui constitue le premier ekiben, comme c'est souvent le cas avec les choses nippones qui rencontrent du succès, telles que les kimonos traditionnels. Il y avait des trains, il y avait des gens, les gens avaient faim. Le marché était si prêt qu'il fallait presque que cela se produise sous une forme ou une autre, et il y avait sûrement plus d'un marchand pour répondre à ce besoin. Mais qui penserait à tenir une comptabilité précise de qui a vendu en premier une chose comme l'ekiben qui n'avait même pas encore été définie ?

Chaussette Japonaise

De plus, de nombreux documents historiques ont été perdus pendant la guerre, et même s'ils ont existé, ils sont maintenant bien loin. Le récit standard donne l'honneur d'être le premier ekiben à un repas qui a été vendu à la gare d'Utsunomiya dans la préfecture de Tochigi, consistant en deux boulettes de riz dans un emballage en bambou, avec des cornichons. Il était vendu pour cinq sen. Un sen équivaut à 1/100 de yen, soit l'équivalent d'environ 10 dollars en monnaie courante, ce qui correspond à peu près au prix d'un bon ekiben aujourd'hui.

bento ekiben japon sushi

Les possibilités de concurrence pour l'honneur du premier sont en fait plus anciennes, notamment les repas vendus à Osaka et Kobe en 1877 et à la gare d'Ueno en 1883, entre autres. On peut se demander si le premier de la gare d'Utsunomiya gagne plus ou moins une reconnaissance officielle car apparemment nous connaissons la date exacte de sa première vente - le 16 juillet 1885, jour d'ouverture de la ligne principale Tohoku de la Japan Railway. Toutefois, les ekiben sont également fêtés un autre jour : le 10 avril. Vous avez sûrement remarqué que beaucoup de sites japonais (temples, sanctuaires, etc) pratiquent des célébrations à certaines dates.

L’univers du train japonais et son réseau ferroviaire n'échappent pas à cette règle nippone et l’ekiben est ainsi fêté de la même manière. Ainsi, les ekiben mettent à l’honneur différents plats qui font l’image du Japon traditionnel : tofu, sashimi, sauce soja, soupe miso, nouilles (comme sur ce tee-shirt nippon), porc, makis, thé matcha, saumon, bol de riz ou encore sushis. Ainsi, tous les trains ont vite été équipés et ce, dans tout le Japon : Hiroshima, Shibuya, Nara, Kyushu, Kyoto, Tokyo, etc. Chaque compagnie ferroviaire du pays du soleil levant s’est lancée dans ce mode de restauration nippon qui est devenu partie intégrante de la culture japonaise


L'ekiben se développe

ekiben trains japonais

L'ekiben a rapidement commencé à prendre les caractéristiques qui sont reconnaissables aujourd'hui. En 1888, le premier ekiben standard avec du riz et un tas de plats d'accompagnement a été vendu à la gare de Himeji. Selon certaines sources, les premiers ekiben à présenter des spécialités locales étaient des ekiben à sushi vendus à Ichinoseki et Kurosawajiri à Iwate à partir de 1890, mais quel que soit l'initiateur, l'idée a pris son essor à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.

À cette époque, les voyageurs n'avaient pas de sites web à consulter, mais en 1905, un magazine répertoriait les différents ekiben disponibles dans différents endroits, et certains horaires de train indiquaient les célèbres ekiben de la région. Autrefois, les vendeurs d'ekiben portaient leurs marchandises sur un plateau de présentation qui était suspendu à une sangle autour de leur cou. S'annonçant par un appel de vente spécial, ils se promenaient sur le quai et vendaient à travers les vitres des trains japonais arrêtés. Cette charmante coutume s'est éteinte lorsque les trains sont devenus climatisés, avec des fenêtres qui ne s'ouvrent pas, ainsi que des horaires plus serrés.

Les ventes se sont surtout déplacées vers les kiosques et à l'intérieur du train, mais il reste encore quelques endroits où l'on trouve des vendeurs de quai à l'ancienne. Outre les spécialités locales, les ekiben intègrent quelques autres caractéristiques essentielles de la cuisine traditionnelle japonaise. Certains proposent des aliments de saison et ne sont disponibles qu'à certaines heures, et toujours, une belle présentation est essentielle. Même lorsqu'ils sont fabriqués dans de grandes installations plutôt que par des cuisiniers nippons locaux, une attention particulière est toujours accordée à la présentation et à l'emplacement de chaque article.

Pull Japonais

Lorsque nous parlons de présentation, cela inclut la boîte et l'emballage ainsi que la nourriture elle-même. Ce ne sont pas vos bento de supermarché/conbini dans des barquettes en plastique. Loin de faire du tort aux conbini bento, qui sont l'une des choses préférées du tourisme japonais, c’est une façon pour ekiben de concurrencer ces options moins chères est d'utiliser des contenants souvenirs et des emballages attrayants. Les ekiben dans des boîtes plus conventionnelles sont recouverts d'emballages qui présentent une fantastique variété d'art et de graphisme japonais (temple japonais bouddhiste, Mont-Fuji, onsen, les cerisiers en fleurs comme sur ce kimono cardigan, geishas, sumo, mangas, cérémonie du thé, etc).

Beaucoup vous donnent une idée de la nourriture japonaise qui se trouve à l'intérieur, avec des dessins élégants de poissons ou de fruits et légumes. D'autres commémorent des occasions - par exemple, il y a eu un ekiben spécial à la gare de Tokyo pour les Jeux olympiques de 1964. Et certains incluent des personnages historiques ou folkloriques et des sites célèbres. Les personnages de la culture pop s'y mettent aussi et certains collectionnent même des centaines d’emballages.


L’ekiben perd en puissance, puis remonte en flèche

ekiben repas japonais train

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les ekiben ont été touchés par le rationnement, le riz limité étant complété par des patates douces ou des nouilles et les emballages fantaisistes étant remplacés par du papier ordinaire, parfois avec des slogans patriotiques. Un plat japonais célèbre est issu de cette période. Le Ikameshi, calmar farci au riz, a été inventé par un vendeur d'ekiben à Hokkaido en utilisant de petits calamars qui n'étaient pas utilisés autrement. En farcissant le calmar avec du riz et en le faisant mijoter, on transformait une petite quantité de riz en un repas plus satisfaisant.

Après la guerre, dans les années 50, il y a eu un boom des voyages, et avec la montée en puissance de la télévision, l'intérêt pour les ekiben a été stimulé par un drame de 1973 basé sur un manga (comme sur ce t-shirt japonais) mettant en scène un homme qui voyage à travers le Japon pour les essayer. Ces décennies ont été l'âge d'or d'ekiben. La consommation est passée d'environ deux millions de boîtes par semaine à la fin des années 70 à douze millions de boîtes par jour au milieu des années 80.

Les temps ont cependant changé, car la possession d'une voiture privée est devenue plus courante et l'avion est devenu un moyen de transport plus populaire. Les achats d'ekiben ont chuté, et le nombre de fabricants d'ekiben a diminué de 50% entre 1987 et 2008. Pour sauver les entreprises, de nouvelles idées étaient nécessaires. Certaines d'entre elles étaient technologiques, comme les boîtes à bento auto-chauffantes, mais il semble qu'une attention encore plus grande ait été accordée à la promotion.

La réalisation la plus brillante a peut-être été que si les gens ne prenaient pas autant le train, ce dont nous avions besoin était l'ekiben moins l'eki. Le premier festival d'ekiben dans les grands magasins a eu lieu en 1966, et en deux semaines, 400 000 ekiben de 200 sortes différentes ont été vendus dans tout le pays. Aujourd'hui, au lieu que le train vous emmène déguster des spécialités locales japonaises, ce sont les spécialités locales qui viennent à vous, au moins pendant quelques semaines de l'année.


L’ekiben de nos jours

choix ekiben

Si certains disent que les ekiben ont connu des jours meilleurs, ils ne semblent vraiment pas aller si mal que ça. Ils restent dans l'air du temps avec des produits d'animation pour attirer l'attention des jeunes pour qui les ekiben n'ont pas la valeur nostalgique, comme une ekiben Naruto, proposée dans la préfecture d'origine du créateur du manga. On trouve aussi un ekiben souvenir de Kitaro. Depuis ce premier festival des ekiben dans les grands magasins, d'autres magasins ont commencé à en organiser, et il existe même un matsuri ekiben dans un marché de Mitsuwa aux États-Unis.

Vous pouvez toujours vous rendre au plus grand et au plus célèbre matsuri ekiben annuel au grand magasin Keio de Shinjuku, où plus de 200 variétés sont vendues. Il y a des démonstrations de cuisine japonaise et des événements thématiques spéciaux, comme le récent projet d'ekiben de lignes ferroviaires abandonnées qui a recréé les ekiben des lignes ferroviaires qui ont été fermées. Mais ces festivals de grands magasins ne durent que quelques semaines.

plateau repas bento ekiben train japonais

Et si vous étiez au Japon au mauvais moment ? N'ayez pas peur ! Vous pouvez maintenant vous diriger vers la nouvelle rue permanente ekiben matsuri dans la gare rénovée de Tokyo, où vous pouvez choisir parmi 170 ekiben différentes provenant de tout le pays. Les trois plus populaires seraient un bento de langue de bœuf grillé et auto-chauffant de Sendai, un bento de chirashi avec beaucoup d'omelette aux œufs de Niigata, et un bento de bœuf sur riz de Yonezawa, dans la préfecture de Yamagata, qui est célèbre pour son bœuf.

C'est beaucoup de géographie culinaire que vous pouvez couvrir sans même monter dans le train nippon. Mais essayez de le faire à l'ancienne au moins une fois. Il n'y a rien de plus typiquement japonais que de manger son ekiben en regardant par la fenêtre d'un train. Vous pleurerez peut-être en y repensant la prochaine fois qu'on vous servira un repas en avion, mais cela en vaut la peine.



Si vous souhaitez aller au Japon, n’hésitez pas à vous restaurer avec un ekiben. La découverte du Japon passe par ce genre d’expériences incontournables, votre séjour au Japon n’en sera que plus inoubliable. Alors si vous n’avez jamais pris le train dans des gares japonaises, prévoyez votre trajet (ou vos trajets) et faites vos bagages : les wagons animés du pays du soleil levant vous attendent. 



Voir l'article entier

A l Heure des Accros du Streetwear la Haute Couture Est Elle Encore Pertinente ?
À l'heure des accros du streetwear, la Haute Couture est-elle encore pertinente ?

juillet 23, 2021 5 minutes de lecture

Si vous vous demandez ce que devient la Haute Couture dans un monde ou la mode streetwear est devenue la norme, nous avons quelques éléments de réponse.
Streetwear : La Mode et la Culture Depuis Londres Paris et Milan
Streetwear : la mode et la culture, depuis Londres, Paris et Milan

juillet 20, 2021 9 minutes de lecture

Si vous vous demandez ce qu'il en est du streetwear et de sa place dans la mode mondiale, voici un article qui l'illustre dans les capitales de la mode.
Ces Designers Asiatiques Qui Ont Attire L Attention a La Paris Fashion Week 2021
Ces designers asiatiques qui ont attiré l'attention à la Paris Fashion Week 2021

juillet 15, 2021 5 minutes de lecture

Cette année, la Paris Fashion Week masculine a été prise d'assaut par une douzaine de créateurs asiatiques. Découvrez vite cette vague sans précédent.