COVID-19: Livraison assurée dans le monde entier !*

0

Votre panier est vide

Monster Strike le Jeu Mobile Japonais
octobre 29, 2020

Pourquoi Monster Strike domine le jeu mobile japonais 

9 minutes de lecture

Il y a quelques années, Yo-kai Watch a explosé sur la scène mobile et diffusait des ordinateurs de poche pour enfants, des t-shirts, des fournitures scolaires et même des boîtes à repas. Depuis quelques temps, les jeunes ont adopté un jeu mobile appelé Monster Strike, ou Mon-Suto (モンスト). Pour les enfants de tous âges au Japon, posséder un smartphone signifie une chose : Monster Strike. Ce célèbre jeu sur appareils mobiles (smartphones et tablettes) se montre addictif.

Découvrons pourquoi Monster Strike domine le jeu mobile japonais


La ballade de Mixi

Mixi réseau social japonais mobile

Mixi, la société mère de Monster Strike, ne pourrait pas être plus heureuse. Mixi était un rouage important des médias sociaux au Japon, jusqu'à ce qu'elle soit dépassée par la concurrence, comme les jeux dérivés de mangas. Les mangas sont très importants au Japon comme l’attestent ce tee-shirt nippon ou encore ce masque anti-pollution. Pourtant, au lieu de gaspiller ses ressources dans une bataille perdue d'avance, Mixi a conçu un plan pour conquérir un nouveau territoire : la scène des jeux sur mobile.

La domination de Monster Strike sur la scène des jeux sur téléphone portable peut sembler aléatoire, mais c'était loin d'être le cas.En rassemblant une équipe de production - composée de cracks - qui a apporté des éléments de jeux de la vieille école au monde actuel des jeux sur mobile, Mixi et son animal de compagnie Monster ont détrôné le premier roi des jeux sur mobile, ont forcé le puissant Nintendo à s'intéresser à la situation et sont devenus le phénomène des jeux sur mobile.

mixi network japonais

"À un moment donné, 27 millions de personnes, soit un japonais sur cinq, avaient un compte Mixi", explique Jonathan Soble du New York Times. Mais juste au moment où ils semblaient avoir une bonne prise sur le marché japonais, la concurrence étrangère est entrée dans le jeu.Twitter, Line et Facebook ont réduit la part de marché de Mixi en offrant des expériences légèrement différentes. Line s'est concentré sur le chat. Facebook a permis à de "vraies" personnes de se connecter et de se reconnecter.

Twitter offrait des nouvelles de seconde en seconde, le partage et l'expression personnelle. Les smartphones ont mis fin à l'archaïsme des keitai (téléphones portables) en offrant des interfaces simplifiées et des expériences de navigation sur internet fluides. Grâce à la popularité des smartphones et à leurs applications intuitives, les concurrents de Mixi sont devenus plus accessibles et plus faciles à utiliser qu'ils ne l'étaient à l'époque des keitai.

Kimono Cardigan

Facebook a provoqué un changement de paradigme dans les réseaux sociaux japonais. Bien que l'adhésion ait été limitée aux personnes ayant une adresse électronique d'université enregistrée, en 2006, Facebook est sorti de sa coquille isolationniste, permettant à n'importe qui de s'y joindre. En prenant la voie opposée, Mixi a limité l'adhésion aux propriétaires de téléphones portables japonais et a fonctionné strictement en japonais. Bien que la stratégie de Mixi offre une sécurité supplémentaire, elle a un coût. Elle a limité l'expérience de Mixi au Japon.

De plus, Facebook a apporté un sens de la réalité au réseau social japonais. "Facebook valorise les connexions de la vie réelle", prévient un message qui apparaît lorsqu'un utilisateur japonais retient des informations. Alors que Mixi encourageait l'utilisation de surnoms et de faux avatars, Facebook préférait les vrais noms et les vraies identités interrogeables. Les utilisateurs japonais ont abandonné l'anonymat de Mixi pour le potentiel de Facebook basé sur la réalité. Facebook a aidé sa cause en créant une interface japonaise.

réseaux sociaux japonais mixi facebook twitter

Des murs ressemblant à des blogs et le bouton "Ii ne", l'équivalent japonais de "Like", ont rendu Facebook amusant.La page de notification de Facebook permettait à chacun de se tenir au courant des activités de ses amis. Le Japon, une culture qui embrasse les "cercles" sociaux, a trouvé en Facebook un outil social puissant. Mixi a plongé dans une spirale et ses chiffres ont chuté.

"Mixi a cessé de publier les données relatives à ses membres après que le nombre de personnes qui se sont connectées au moins une fois par mois soit tombé à la moitié de ce qu'il était au plus fort de l'entreprise", explique M. Soble dans son rapport. Actuellement, Facebook est devenu le neuvième site le plus visité du Japon, tandis que Mixi est tombé à 13 406ème. Mixi était en baisse, mais pas encore dépassée. Ironiquement, la technologie qui a failli tuer Mixi allait servir de base à sa renaissance fulgurante.


Tel un phoenix

monster strike jeu mobile portable japonais

La décision de Mixi est venue avec le boom des jeux sur mobile qui a touché la jeune génération japonaise. GREE, le troisième plus grand opérateur de réseaux sociaux du Japon, a vu le nombre d'utilisateurs de son site plus que doubler pour atteindre près de 10 millions. Ses bénéfices ont augmenté à plusieurs reprises grâce à des jeux mobiles populaires créés en interne. Ce phénomène montre que les jeux sociaux, s'ils sont populaires, peuvent générer d'énormes gains.

Avec des noms bien établis comme GREE, Line et Nintendo qui prospèrent déjà sur le marché des jeux, Mixi n'a pas pris la tâche à la légère. Comme une franchise sportive qui cherche à se reconstruire, il s'est assuré les services du meilleur agent libre du marché, la légende de l'industrie du jeu Yoshiki Okamoto. L'ancien employé de Konami et Capcom (et créateur du "méga-cit mondial" Street Fighter II) a fait équipe avec le producteur et réalisateur Koki Kimura et le responsable de la localisation de Mixi, Michael Oakland, pour concevoir Monster Strike, le jeu à l'origine de l'inimaginable résurgence de Mixi.



Le plan a fonctionné. Monster Strike est devenu le numéro un des téléchargements d'applications mobiles, dépassant les Puzzles et Dragons, alors en plein essor, et volant une partie du public de Nintendo. Mixi est revenu au sommet, mais dans un contexte totalement différent. Jouer à des jeux (jeux de cartes, jeux de course et bien d’autres…) sur son smartphone est une activité qui rencontre un grand succès. C’est ce que les développeurs de Mixi ont bien compris.


Des influences de l’ancienne école et de la nouvelle

jeu vidéo mobile gaming japonais monster strike

Comment Monster Strike s'est-il hissé au sommet ? Mixi a appris de sa chute et a offert au public une expérience légèrement différente de celle des autres jeux-vidéos nippons. Bien que Monster Strike adopte les standards actuels de l'industrie, les vieux trucs d'Okamoto, comme garder le jeu "petit", ont fait la différence.


Ce qu’a apporté la “vieille école”

De la même manière que les japonais sont encore très attachés à leurs kimonos traditionnels, Mixi a trouvé son inspiration dans le passé. Dans une stratégie qui remonte aux origines de Mixi, l'équipe de production de Monster Strike a cherché à exploiter les joies de l'interaction sociale (multijoueurs). Koki Kimura a expliqué : “Le truc avec Monster Strike, c'est qu'il a été construit de toutes pièces, par nous, pour être un outil de communication - pour que les gens puissent à nouveau jouer ensemble dans la même pièce.”

interface monster strike écran jeu smartphone japon

Monster Strike nous ramène à l'ère pré-Internet, une époque où le "multijoueur" signifiait aller chez un ami ou se rendre à la salle de jeux locale. Mais le cyberespace a fait du multijoueur un phénomène mondial et les coopératives locales ont perdu de leur popularité. En remontant dans le passé du jeu, Monster Strike offre la nouveauté de jouer avec des amis proches au sens littéral du terme.

Comme les joueurs ne peuvent pas jouer ensemble via le net, la coopération locale est l'un des points forts du jeu. Pour marquer un point, Mixi a franchi une étape supplémentaire en récompensant le jeu coopératif. L'utilisation d'une seule suite permet à tout le monde de continuer à jouer, donc faire équipe signifie plus de possibilités de jouer.


Jeux vidéos et mobiles : rester petit

La taille même des jeux pour consoles d'aujourd'hui a rendu leur production coûteuse, longue et, selon Okamoto, frustrante. Les mondes géants et les intrigues compliquées font que les jeux d'aujourd'hui exigent plus que jamais un engagement de la part des joueurs pour les mener à bien. L'équipe de Monster Strike a estimé que de nombreux fans de jeux n'ont pas le temps d'investir dans ces "grands" jeux.

Okamoto a expliqué : “Les gens n'ont pas beaucoup de temps devant eux, ils veulent donc trouver des expériences qu'ils peuvent jouer pendant cinq minutes, dix minutes.” L'équipe de Monster Strike s'est attachée à faire un jeu plus petit et plus ciblé. Et tout commence avec ses terrains de jeu de la taille d'une paume de main qui résument toute l'action. Comme les joueurs n'ont pas besoin de se soucier du monde extérieur à l'écran, ils peuvent se concentrer sur l'action à l'écran. Monster Strike évoque des souvenirs de machines d'arcade, comme Pac-Man, Donkey Kong ou Burger Time.

jouer smartphone avion mobile gaming

L'action du jeu se déroule sur un arrière-plan statique bien établi. Monster Strike est également petit en termes de temps. Comme Street Fighter II d'Okamoto, Monster Strike peut être joué en "courtes rafales". Le jeu permet d'enregistrer petit à petit les progrès du joueur et les petites sessions de jeu s'additionnent. On y joue en attendant des rendez-vous, en faisant la queue au supermarché et pendant les pauses publicitaires en regardant la télévision. Les graphismes sont simples, pas besoin de manette (contrairement aux autres meilleurs jeux du marché) : voici la recette d’un excellent jeu, jouable partout.


Lumières, écran tactile et action

“L'action” distingue Monster Strike de ses concurrents comme Puzzles et Dragons de GungHo Online qui se concentrent sur le jeu de puzzle "match-three" et Brave Frontier de A-Lim qui met l'accent sur les batailles classiques du menu RPG. Bien que les dragons soient un thème apprécié par le public (comme on peut le voir sur ce kimono cardigan) et bien que ces jeux comportent des effets d'action à l'écran, les pierres précieuses assorties et les menus de navigation déconnectent le joueur de l'action à l'écran.

personnages monster strike

Le système de combat de Monster Strike offre un sentiment d'action en temps réel. Dans ce qui peut être décrit comme une combinaison de Pokémon et de billard, les joueurs font tourner les pièces de leur personnage dans une arène fermée, les faisant rebondir sur les murs et les envoyant à leurs ennemis et alliés. Ce système intuitif d'action donne à Monster Strike une sensation d'interaction physique du jeu qui fait défaut à de nombreux jeux concurrents. Tous les jeux, surtout dans le domaine du jeu vidéo, n’ont pas cette qualité de gameplay.


La “convivialité” passée à un niveau supérieur

salle arcade japon jeux vidéos

La petite taille de Monster Strike a également permis aux producteurs de réagir aux réactions en temps réel et de faire en sorte que le jeu reste convivial et équitable. À une époque où "free-to-play" se traduit souvent par "pay-to-win", Mixi a cherché à offrir une expérience de jeu gratuite et équitable. Tout comme Monster Strike récompense le jeu coopératif, des objets spéciaux peuvent être gagnés en se connectant et en participant. Les joueurs ne peuvent pas acheter les meilleurs personnages.

Ils les gagnent en remportant des campagnes spéciales ou grâce aux machines à capsules de jeu. Les petits jeux basés sur les réseaux sociaux se prêtent à la communication en temps réel. L'équipe de maintenance de Monster Strike réagit aux préoccupations des joueurs avec peu de retard. Contrairement aux jeux géants pour PC et consoles, les petites équipes de production de jeux peuvent réagir en proposant des solutions rapides.

Pull Japonais

En cas de problème, les joueurs reçoivent des mises à jour via le jeu, son site web ou des outils de réseautage social comme Twitter ou Facebook. Les petits jeux facilitent également les petites mises à jour et les ajouts. Monster Strike ajoute constamment de nouvelles campagnes et des éditions limitées de campagnes, d'objets et de personnages. Ces petits changements permettent à Monster Strike de rester frais et surprenant. Les joueurs ne savent jamais à quoi s'attendre lorsqu'ils se connectent.


Comment Monster Strike rivalise avec les consoles

manette jeu console vidéo jeu vidéo japon

Si l'expérience Internet simplifiée des smartphones a joué un rôle dans la chute initiale de Mixi, la prolifération de ces appareils a déclenché la montée en flèche de Monster Strike. Aujourd'hui, (presque) tout le monde dispose d'un appareil à écran tactile avec accès à Internet. L'accès aux jeux mobiles dépasse donc de loin celui des consoles autonomes. Et les puzzles, les dragons et les monstres ont permis aux jeux mobiles de prendre une part du marché des consoles. Depuis 2013, les ventes de consoles et de logiciels ont chuté, mais le marché des jeux mobiles continue de croître.

Les smartphones ont changé la culture du jeu sur mobile, en prenant une grande partie du public des consoles portables et domestiques. Comme les parents possèdent déjà des smartphones, il n'est pas nécessaire d'acheter du nouveau matériel aux enfants. De plus, il n'y a pas de logiciels physiques à acheter. Monster Strike peut être téléchargé n'importe où et n'importe quand.

monster strike eju mobile japonais

Comme Monster Strike, de nombreux jeux pour portables sont gratuits ou coûtent moins cher que les logiciels pour consoles "plus gros", qui prennent plus de temps. Bien que Monster Strike soit un "petit" jeu, il reçoit des mises à jour et se développe continuellement. Grâce à des limites de force calculées, Monster Strike maintient un défi et fait frissonner de nombreux jeux pour consoles. Les joueurs ne battent ou ne finissent jamais Monster Strike. Ils jouent jusqu'à ce qu'ils soient satisfaits ou qu'un nouveau jeu attire leur attention. Bien entendu, Mixi espère que ceci n’arrivera pas.



De nos jours, les jeux-vidéo sur console gaming tiennent une grande place (Mario Kart, Call Of Duty, Dofus, Lara Croft, Animal Crossing, Far Cry, Resident Evil, Super Mario, Final Fantasy, sur Xbox, Xbox One, jeux PC, Playstation, Switch…). Alors, quel futur pour Monster Strike ? Mixi va-t-il répéter les erreurs du passé et se reposer sur ses lauriers ? Ou continuera-t-il à repousser les limites ? Avec une série d'anime, l'extension de la 3DS et la disponibilité des cartes de crédit Monster Strike, le train de la hype Monster Strike ne montre aucun signe de ralentissement, du moins pour l'instant.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Inspiration Pour une Lune de Miel au Japon
Inspirations pour une lune de miel au Japon

décembre 04, 2020 6 minutes de lecture

Si vous cherchez une destination originale pour votre lune de miel, pensez au Japon. Découvrez ce que vous pourrez y faire à deux, pour un voyage unique.
Idees Sorties : 15 Activites a Gouter a Tokyo
Idées sorties : 15 activités à goûter à Tokyo

décembre 03, 2020 9 minutes de lecture

Vous voulez voyager à Tokyo et vous ne savez pas quoi visiter là bas ? Cet article vous attend. Voici 15 idées de sorties, culinaires oui, mais pas que !
Onomichi un Paradis Japonais Peu connu
Onomichi : un paradis japonais peu connu

novembre 30, 2020 6 minutes de lecture

Vous ne connaissez peut-être pas la ville d'Onomichi, située au Japon. Elle est effectivement peu connue, mais mérite le détour, alors découvrez-là.