COVID-19: Livraison assurée dans le monde entier !*

0

Votre panier est vide

Shodo la Calligraphie Japonaise
août 05, 2020

Shodō : l’art de la calligraphie japonaise

8 minutes de lecture

La calligraphie japonaise est l'une des formes d'expression artistique les plus célèbres et les plus vénérées de la culture japonaise. Aussi connue sous le nom de Shodo, qui signifie "la manière d'écrire", la tradition de la calligraphie a été introduite au Japon par la Chine au 6e siècle après J.-C. Depuis, un style et une technique uniques au Japon se sont formés, et elle est pratiquée par les samouraïs, la noblesse et les gens ordinaires.

Tentons d’en apprendre davantage sur le Shodō : l’art de la calligraphie japonaise.


Brève histoire de la calligraphie japonaise

histoire calligraphie japonaise

L'écriture calligraphique est vraiment remarquable et prend des décennies à maîtriser et peut être appréciée autant que les peintures et autres formes d'art japonais. La pratique est plus qu'un art ; c'est un processus harmonieux et philosophique qui s'exprime par une configuration minutieuse des coups de pinceau. La calligraphie japonaise fusionne la poésie, la littérature et la peinture en possédant le rythme, l'émotion, l'esthétique et la spiritualité dans une forme d'art unique.

C'est un aspect tellement important de la culture et des idéaux japonais qu'elle est même présentée aux enfants japonais dès l'école primaire et dans l'histoire de l'art. Les fondements de la calligraphie japonaise sont nés en Chine pendant la dynastie Han, toutes les formes de base ayant été développées à partir de 220 après J.-C. Elle a été introduite au Japon au VIe siècle après J.-C. comme moyen de rester en contact entre les pays. Bien que des éléments idéographiques aient été trouvés dans les systèmes d'écriture depuis environ 2500 avant J.-C., le manuscrit calligraphique japonais est devenu si sophistiqué qu'il est aujourd'hui admiré par les cultures du monde entier, au même titre que l’éternel kimono nippon traditionnel.

papier calligraphie japonaise pinceau encre


On considère désormais la calligraphie nippone (encore plus que la calligraphie tibétaine, calligraphie anglaise, calligraphie hébraïque, calligraphie latine ou la calligraphie arabe) comme un art particulier des arts-plastiques, qui regroupe à la fois le graphisme, l’art pictural et décoratif, mais aussi quelque part des éléments d’aquarelle et d’idéogrammes dans l’art du trait des manuscrits. Bien loin du kimono, cette écriture s’affiche aujourd’hui dans la mode moderne, comme on le constate sur ce sweat japonais.


Qui a créé la calligraphie japonaise ?

La calligraphie a été créée par Li Si, le premier ministre chinois de la dynastie Qin en 208 après J.-C. Au départ, des pictogrammes avaient été inscrits sur des os à des fins religieuses, mais il est vite apparu nécessaire de disposer d'une écriture uniforme pour les besoins administratifs. On attribue à Li Si la normalisation de cette écriture asiatique régulière pendant son règne. Il a décidé que tous les traits horizontaux devaient être écrits en premier, et que les caractères seraient dessinés de bas en haut, de gauche à droite.

calligraphie nippone encre noire écriture japonaise art

Vers 300 après J.-C., le pinceau à encre humide a été inventé et les caractères ont pu être créés de façon plus lisse. Le plus ancien texte calligraphique existant au Japon est l'inscription sur le halo de la statue du Bouddha de la Médecine dans le temple Horyuji. Ono no Michikaze, éminent fonctionnaire du gouvernement, poète et calligraphe, est considéré comme le fondateur de la calligraphie japonaise. Il a créé le style du wayo, qui a été pratiqué comme une forme d'art jusqu'au milieu du 19e siècle. Depuis son arrivée au Japon, les caractéristiques de la calligraphie chinoise ont été modifiées pour s'adapter à leur langue déjà parlée et sont devenues connues sous le nom de Kanji.

Les kanji sont des symboles non phonétiques adoptés à partir des caractères chinois qui étaient utilisés aux côtés des écritures syllabiques japonaises hiragana et katakana. Jusqu'à l'avènement de ces alphabets japonais uniques, le calligraphe chinois Wang Xizhi était largement considéré comme le calligraphe le plus estimé du Japon au 4e siècle. Aujourd'hui, le Shodo est une chose populaire parmi les étudiants des écoles d'art et est largement pratiqué et respecté dans la culture japonaise.

 


À quoi sert la calligraphie japonaise ?

calligraphie au japon rouge noir

La calligraphie japonaise a de nombreux objectifs. C'est une forme d'art, un moyen de communication, mais aussi une pratique zen qui évoque l'harmonie et la sagesse. Ce savoir-faire important est transmis de génération en génération, mettant en valeur la beauté et l'équilibre de l'écriture. En utilisant un pinceau de bambou et de l'encre de sumi, qui est une encre faite à partir de la suie de pin, les calligraphes créent un coup de pinceau large et fluide, semblable à celui de la peinture nippone. C'est un mouvement fluide et spontané qui vise à donner une valeur sacrée à chaque ligne.

Tout comme les cérémonies japonaises du thé, l'ikebana, l'art japonais de la composition florale, et d'autres formes d'expression artistique, la calligraphie agit comme une offrande méditative et spirituelle. Les variantes des pigments, la gestuelle des différentes écritures, les différentes techniques et les caractères d’écriture variés donnent beaucoup de son sens à cette écriture manuscrite - écriture japonaise - digne des beaux-arts. On retrouve notamment ces éléments dans des articles nippons tels que ce tee-shirt streetwear


Styles d'écriture du Shodo

écritures japonaise calligraphie styles

Depuis sa création, divers styles de Shodo se sont formés, dont beaucoup reflétaient les tendances ou le dirigeant en place pendant une période spécifique. Même si des œuvres d'art particulières sont considérées comme un même style d'écriture, chaque calligraphe compétent a sa propre expression et sa propre façon d'exécuter ce style particulier.

On constate notamment différents déliés, des héritages d’idéogrammes chinois, de la peinture japonaise plus ou moins lisible, des caractères d’écriture variés, une écriture cursive plus ou moins prononcée, tout cela pour de multiples calligraphies plaçant toujours en leur centre l’encre noire et les pinceaux. Les trois principaux types de styles de Shodo largement pratiqués aujourd'hui sont les suivants. 



Kaisho

En général, les étudiants de Shodo commencent par apprendre le Kaisho. Ce style d'écriture en bloc est considéré comme la base d'autres styles moins formels, et à ce titre, il est nécessaire pour se familiariser avec le métier. Le caractère kai (en kaisho) se traduit par "justesse" et est à la base du style, il inspire encore beaucoup la mode, comme on peut le voir sur ce tee-shirt nippon par exemple.

kaisho calligraphie écriture nippone encre noire

Chaque trait suit un ordre rigide, et la composition et les proportions sont soigneusement exécutées. Une fois que le Kaisho est compris, les artistes peuvent passer à des styles moins formalisés et plus artistiques. C’est la forme de calligraphie la plus adaptée pour initier les débutants, parfois même à l’aide d’un feutre pinceau. La typographie est à apprendre pour arriver à une belle calligraphie digne des plus grands manuscrits. 

Kimono Homme


Gyosho

Gyosho se traduit littéralement par "style en mouvement", qui décrit avec précision la technique utilisée dans ce style de calligraphie. Moins formel et rigide que le Kaisho, le Gyosho est une écriture semi-cursive qui se concentre sur le mouvement et la fluidité avec des caractères moins anguleux.

Le pinceau du calligraphe japonais ne quitte pas le papier, et chaque trait est destiné à continuer sur le suivant. Ainsi, il offre un exutoire plus créatif aux artistes et est largement utilisé comme style d'écriture quotidien chez les écrivains. Beaucoup de graphistes se servent de cette technique de lettrage, qui compte parmi les incontournables calligraphiques

gyoho écriture calligraphie nippone encre pinceau



Sosho

Le sosho est le type de calligraphie le plus difficile à maîtriser et à comprendre. On pense que ce style cursif imite l'effet du vent qui souffle sur l'herbe, où les caractères se fondent les uns dans les autres. Les traits sont grandement modifiés, et parfois même éliminés, pour créer une sensation de douceur dans l'écriture.

Le shosho est surtout utilisé dans les œuvres d'art abstrait, en particulier l'art zen, où il est important de transmettre l'énergie à travers votre travail. La culture chinoise a aussi influencé cette belle écriture, héritée de l’écriture chinoise

sosho calligraphie encre noire japonaise


Styles d'écriture notables plus anciens

Tensho

Peut-être le plus ancien style d'écriture, le Tensho a été développé avant que le papier et l'encre n'existent. Il est appelé "écriture de sceau" parce qu'il était utilisé pour fabriquer des sceaux permettant d'estamper des empreintes sur d'autres matériaux. Il est encore utilisé sur les sceaux au Japon aujourd'hui.


Reisho

Le Reisho s'est formé comme un style d'écriture plus pratique et plus efficace par rapport au Tensho. Connu comme "l'écriture du scribe", ce style d'écriture était réalisé à l'encre sur des bandes de bois ou de bambou. Il est encore utilisé sur les billets de banque au Japon aujourd'hui.



Outils, techniques et caractéristiques de la calligraphie japonaise

calligraphie japonaise encre pinceau feuille

Outils

Les fournitures utilisées dans la calligraphie japonaise et d'autres traditions asiatiques sont parmi les plus importants développements de l'artisanat, et sont même appelées les "quatre trésors de l'étude". Ces quatre trésors, ou "joyaux", sont : le pinceau (brush), l'encre (héritée de l’encre de Chine), le papier (hérité du papier de riz) et la pierre à encre.


  • Pinceau (Fude) : Le pinceau est sans doute l'outil le plus important pour mettre en œuvre au mieux l'artisanat. Il en existe deux types, le hosofude, qui est une brosse fine, et le futofude, qui est une brosse plus épaisse. Elles sont généralement faites de bambou avec des poils provenant d'animaux tels que le loup, le blaireau, le cheval ou l'écureuil.
  • Encre (Sumi) : Alors que les premières encres à écrire étaient fabriquées à partir de minéraux naturels comme le graphite, aujourd'hui elles sont fabriquées à partir de la suie des branches de pin. Au Japon, les montagnes proches de Nara et de Suzuka sont réputées pour leur encre noire de la plus haute qualité.
  • Papier de mûrier (Washi) : Ce papier japonais traditionnel est généralement plus résistant que le papier ordinaire et absorbe mieux l'encre.
  • Pierre d'encre (Suzuri) : Les artistes utilisent une pierre à encre pour frotter le noir de l'encre de sumi afin de créer de l'encre.

Les outils de calligraphie japonaise sont aujourd'hui disponibles à des prix et des styles variés, il est donc préférable de consulter un expert si vous débutez.

matériel calligraphie japonaise pinceau encre

D'autres outils importants sont utilisés pour maîtriser l'artisanat :

  • Le presse-papier Bunchin : Il sert à maintenir votre papier stable pendant que vous écrivez.
  • Le feutre Shitajiki : Shitajiki se traduit par "sous la feuille" et est le tapis placé sous le presse-papier. Il permet d'éviter les marques sur les feuilles du dessous et offre une meilleure surface pour écrire.

Cosplay Kimono



Techniques et caractéristiques

Le Shodo est avant tout une forme d'art. Les caractéristiques et les techniques ne sont donc que des points de départ avant que l'artiste ne donne à chaque pièce sa propre tournure. Vous trouverez ci-dessous les techniques de base et les meilleures pratiques pour créer une œuvre d'art calligraphique japonaise de grande valeur.


Comment tenir un pinceau

Les calligraphes ont plusieurs façons de tenir leur pinceau. Dans la méthode Tankoho, le pinceau est tenu comme un crayon, à l'aide du pouce, de l'index et du majeur. Dans la méthode Sokoho, les artistes ajoutent leur annulaire.

pinceau technique calligraphie nippone

 

Choix du papier

Il existe une variété de choix de papiers différents, surtout depuis que la pratique s'est modernisée. En général, le papier blanc est utilisé pour les kanji, et le papier à lettres pour l'écriture au pinceau ou l'envoi de lettres personnalisées. Les calligraphes nippons peuvent également choisir parmi une variété de motifs, de couleurs et d'épaisseurs.


Coups de pinceau de base

Ces huit coups de pinceau essentiels en kanji sont appelés eijihappo. Chaque coup est pratiqué et maîtrisé avant d'être utilisé.

Coup de pinceau
Japonais
Français
Chinois

1

ten

point

soku

2

yokoga

trait horizontal

roku

3

tatega

trait vertical

do

4

hane

mouvement montant depuis un trait vertical ou horizontal

teki

5

migihane

trait montant vers la droite

saku

6

hidaribarai

trait descendant vers la gauche 

ryaku

7

hidarihane

trait montant vers la gauche

taku

8

migibarai

trait descendant vers la droite

taku


Autres caractéristiques

  • Les traits horizontaux sont écrits en premier.
  • Le texte est principalement écrit de gauche à droite, de haut en bas.
  • La variété est l'un des aspects les plus appréciés de l'artisanat japonais. Une seule œuvre présente généralement un mélange de différents styles et de traits.


Comme d'autres antiquités et arts japonais, la calligraphie a été introduite au Japon à partir d'une autre culture. Lorsque les japonais ont adopté cette pratique, ils l'ont rapidement adaptée à leur culture, créant de nouveaux styles et techniques qui leur sont propres. Aujourd'hui, elle est considérée comme l'une des formes d'art les mieux articulées de la culture japonaise, et sa valeur est comparable à celle de peintures très estimées. Les collectionneurs d'art japonais peuvent apprécier la complexité de chaque coup de pinceau ainsi que la nature spirituelle et significative de chaque œuvre. Si vous aussi vous voulez calligraphier comme les plus grands, sachez qu’il existe des cours assez accessibles, afin d’apprendre la calligraphie japonaise


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Inspiration Pour une Lune de Miel au Japon
Inspirations pour une lune de miel au Japon

décembre 04, 2020 6 minutes de lecture

Si vous cherchez une destination originale pour votre lune de miel, pensez au Japon. Découvrez ce que vous pourrez y faire à deux, pour un voyage unique.
Idees Sorties : 15 Activites a Gouter a Tokyo
Idées sorties : 15 activités à goûter à Tokyo

décembre 03, 2020 9 minutes de lecture

Vous voulez voyager à Tokyo et vous ne savez pas quoi visiter là bas ? Cet article vous attend. Voici 15 idées de sorties, culinaires oui, mais pas que !
Onomichi un Paradis Japonais Peu connu
Onomichi : un paradis japonais peu connu

novembre 30, 2020 6 minutes de lecture

Vous ne connaissez peut-être pas la ville d'Onomichi, située au Japon. Elle est effectivement peu connue, mais mérite le détour, alors découvrez-là.